Lundi-mardi: 12h
Samedi-dimanche: 12h-17h30

AS-cyclopédie

Toutes les questions

Animaux

Pourquoi les dauphins sont des mammifères et non des poissons ?

Kellyanne - 9 ans

La réponse à l'enquête : Détective Steve

«Les dauphins ne sont pas considérés comme des poissons, car ils ne peuvent pas respirer sous l’eau. Ce sont donc des mammifères, comme toi et moi !

Les dauphins ne respirent pas par la bouche. Ils respirent par un petit trou sur leur dos. Comme ça, ils peuvent remonter à la surface pour respirer sans avoir à sortir complètement de l’eau. Par contre, les dauphins peuvent garder leur souffle très longtemps : facilement jusqu’à 8 minutes. Certains peuvent même attendre de 15 à 30 minutes avant d’avoir à reprendre de l’air !

Comment font les dauphins pour garder leur souffle aussi longtemps ? Même si leurs poumons sont à peu près de la même grosseur que chez d’autres animaux, ils ont beaucoup plus d’alvéoles (des petits sacs de plastique qui se remplissent d’air). Leurs poumons transportent mieux l’air dans le sang, alors il leur faut de l’oxygène moins souvent !

Aussi, les mammifères sont un groupe d’animaux dont le développement des bébés se fait dans le ventre de la mère et qui nourrissent leurs nouveaux-nés avec du lait que les femelles produisent grâce à leurs glandes mammaires. Bien que la majorité des mammifères aient d’autres points en commun, c’est l’allaitement de leurs petits qui permet de les regrouper dans la même catégorie. L'humain est d'ailleurs un mammifère puisque la femme peut allaiter son bébé.

Le dauphin est effectivement un mammifère car il allaite ses bébés ! Des poissons sont qualifiés ainsi car ils pondent des oeufs et peuvent respirer sous l'eau.

Savais-tu que, contrairement à toi et moi, les dauphins ont besoin de PENSER à respirer ? Ça ne se fait pas tout seul comme nous... Alors comment font-ils pour dormir ? À vrai dire, ils laissent seulement la moitié de leur cerveau faire dodo à la fois. L’autre moitié est bien réveillée, et dit au corps du dauphin qu’il faut remonter à la surface de temps en temps pour respirer. C’est spécial, n'est-ce pas ?»