VOXPOP - 3 mots pour décrire les préauditions

Photo temple renommé

Dans le cadre des préauditions à l’Hôtel Hilton de Québec, nous avons demandé aux anciens candidats de La Voix 7 de décrire en 3 mots leurs préauditions.

Voici donc ce qu’ils ont répondu !

 

Rafaëlle Roy

Stressant — Impressionnant – Formateur.

Je tremblais comme une feuille! J’avais peur de tout rater. Mais, il y a une force de la nature plus puissante que ma peur qui s’est occupée de me nourrir d’assez de confiance, à la dernière minute, pour foncer sans trop penser et chanter instinctivement. Finalement, ça l’a porté fruit!

 

Jacob

Expérience — Challenge – Adrénaline.

J’ai choisi ces trois mots parce que c’est ce que j’ai ressenti lors de mon audition! D’ailleurs, l’audition s’est super bien passée.

 

Briana Victoria

Excitant — Défi — Espoir.

C’était vraiment excitant de voir plein d’artistes comme moi qui veulent faire partie d’une émission de télé et tenter sa chance pour débuter sa carrière ! C’était un défi de bien performer et se démarquer parmi plusieurs milliers de personnes. Après ma prestation, j’avais espoir d’obtenir un appel pour aller aux Auditions à l’aveugle, car j’avais tout donné! Je savais que peu importe la sélection des candidats, même si je n’étais pas prise, j’allais être fière de ma prestation!

 

Tommy Charles

Nouveau — Fun — Challenge.

 

Vincent Chouinard

Stress — Angoisse — Ataraxie.

 

Marianne Mathieu

Audition – De — Paresseuse.

J’y suis allé en ne m’attendant à rien, je ne me suis pas lancé de défi, ni même trop arrangée. Je me suis habillée confortable, j’ai chanté ma toune bien assise sur un tabouret, that’s it.

  

Éric Bernier

C’est — Mon — Tour.

Je suis arrivé avec la certitude que c’était mon année, que j’avais tellement persévéré que fallait que ça finisse par payer. Lors de mon audition, j’ai senti qu’il se passait quelque chose de différent des autres fois. J’y croyais plus que jamais. Je voyais dans leurs yeux une étincelle de plus qui disait on l’aime bien celui-là.

 

Christian Marc Gendron 

Équipe – De — Cœur.

J’ai tout simplement adoré l’accueil et l’équipe!

 

Kelly-Ann Martin

Stress —  Plaisir — Confiance.

Avant d’entrer dans la pièce, j’étais tellement stressée. Mais, lorsque je me suis présentée aux juges, ils étaient tellement chaleureux et gentils que je me suis tout de suite sentie à l’aise et confiante. Après la première chanson, je commençais vraiment à avoir du gros fun. Le stress commençait tranquillement à partir et j’étais de plus en plus moi-même.

 

Je faisais des blagues et je n’avais pas peur de montrer mon côté un peu plus spontané et dynamique. En sortant de la pièce d’audition, j’avais vraiment le sentiment que ça allait enfin fonctionner. (Après 6 tentatives)

 

Gabriel-Antoine Vallée

Contrôle — Lâcher-prise — Concentration.

Il faut avoir un certain niveau de contrôle pour être à l’aise lors d’une prestation. Faut aussi être capable de lâcher prise par rapport à tous les petits stress qui peuvent survenir. Faut rester concentrer sur ce qui est réellement important : la prestation. Ma préaudition s’est bien passée, car j’avais gardé ces principes en tête.

 

Jordan Lévesque

Plaisir — Spontanéité — Satisfaction

 

Samantha Neves

Magique — Mémorable — Accomplissement.

Magique, parce qu’interpréter la chanson « Never Enough » c’était pour moi grand et magique de livrer ces mots. Mémorable, parce que je me souviens de tout. Accomplissement, après 7 fois aux Auditions à l’aveugle c’est un grand accomplissement pour moi d’avoir enfin réussi.

 

Geneviève Jodoin

Doute — Stress – Confiance.

 

Mélissa Ouimet

Énervant — Plaisir – Défi.

Énervant, parce que toute audition est un peu stressante. Plaisir, car j’ai eu du fun à chanter pour les juges, car la chanson que j’ai chantée est une chanson qui me ressemble. Défi, car c’était un défi pour moi parce que je retournais auditionner après un refus aux auditions à l’aveugle en 2015. J’ai hésité avant de me présenter et j’ai suivi mon instinct et ça m’a bien guidé.

 

Joel Brassard

Surprenante — Challenge – Thérapeutique.

Surprenante, car je ne savais pas trop à quoi m’attendre et c’est comme si j’avais un bon sentiment après ma préaudition. Challenge, parce que c’était une des premières fois que je faisais une audition, ça me sortait donc de ma zone de confort, mais je voulais la vivre à fond, en profiter. Thérapeutique, car c’était un moment où je me choisissais, où je me mettais de l’avant et où je décidais de me tirer dans le vide, de tenter ma chance et de peut-être vivre une expérience incroyable.

 

Comme vous pouvez constater, plusieurs candidats sont sortis de leur zone de confort pour venir aux préauditions et ils en sont bien contents. Venez tenter votre chance, vous ne regretterez pas.

 

Pour plus d’informations sur les préauditions ▶ — http://bit.ly/Préauditions_LaVoix8